retour article original

mercredi 29 mars 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (12ème partie) : De juin 2005 à décembre (...)
AFP, 12 octobre 2005

Proche Orient : La Cour suprême israélienne interdit à l’armée de se servir de Palestiniens comme "boucliers humains"


JERUSALEM (AFP) - Les forces israéliennes ont arrêté, dans la nuit de mardi 11 octobre à mercredi 12 octobre 2005, en Cisjordanie, un important chef local du mouvement islamiste Hamas recherché depuis huit ans, a-t-on appris de source sécuritaire israélienne.


"Ibrahim Ghneimat, 48 ans, était recherché depuis huit ans et a été arrêté dans la nuit lors d’une opération conjointe de l’armée, de la police et du Shin Beth (service intérieur de sécurité) à Sourif" près de Hébron, dans le sud de la Cisjordanie, a précisé cette source. "Cet important chef du Hamas animait une cellule locale de ce mouvement et a été impliqué dans de nombreux attentats meurtriers anti-israéliens", a-t-elle encore dit. Il est notamment tenu pour responsable d’une attaque suicide à la bombe au café "A propos" de Tel-Aviv, le 21 mars 1997, qui a tué trois Israéliennes ; l’enlèvement et le meurtre d’un soldat israélien, le 9 septembre 1996 ; deux attaques à l’arme automatique, en 1996, près de Hébron, qui ont fait cinq tués Israéliens.

Selon une source militaire, un membre du mouvement Fatah du dirigeant palestinien, Mahmoud Abbas, a d’autre part été arrêté dans une caverne proche du village de Harès, près de la colonie d’Ariel (Cisjordanie). Une cache d’armes a été découverte sur place.

Enfin, de même source, "une opération de l’armée était en cours, mercredi [12 octobre 2005 au] matin, à Dhahiriyeh" près de Hébron. Un journaliste de l’AFP a ensuite constaté qu’un membre du Hamas, Haitham Battat, s’est constitué prisonnier après des échanges de tirs avec les soldats israéliens venus l’arrêter. Des bulldozers de l’armée ont partiellement démoli la maison dans laquelle il s’était retranché. Les soldats ont ensuite fait venir la mère de Battat pour qu’elle appelle son fils à se rendre par haut-parleur.

La radio publique israélienne a souligné, mardi 12 octobre 2005, qu’en procédant à d’importants coups de filets d’activistes du Hamas, Israël affaiblit ce mouvement et l’empêche de faire campagne en vue des élections législatives palestiniennes du 25 janvier 2006, ce qui conforte indirectement M. Abbas.

La Cour suprême d’Israël a interdit, la semaine dernière, à l’armée d’utiliser les civils palestiniens comme "boucliers humains" durant les opérations destinées à faire sortir les activistes recherchés de leurs caches.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source