retour article original

lundi 27 mars 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives France (3ème partie) : De janvier à décembre 2005
AP, 18 octobre 2005

France : L’Etat brade les sociétés d’autoroute, selon "Le Canard Enchaîné"


PARIS (AP) - L’Etat a valorisé les sociétés d’autoroute "entre 10 et 12 milliards d’euros" alors qu’il aurait pu les vendre de "22 à 23 milliards", affirme "Le Canard Enchaîné", qui estime que le gouvernement a délibérément choisi de se baser sur un taux dépassé pour évaluer la valeur de ces sociétés.


Dans son édition de mercredi 19 octobre 2005, l’hebdomadaire satirique cite le député UMP Hervé Mariton -qui a rédigé le rapport introductif au débat à l’Assemblée nationale sur la vente des sociétés d’autoroute- expliquant que l’Etat a valorisé ces trois sociétés "entre 10 et 12 milliards" d’euros en se basant sur un "taux d’actualisation de base" de 8%. Ce "taux d’actualisation de base", explique "Le Canard Enchaîné", "permet d’évaluer, en euros d’aujourd’hui, la valeur de dividendes que l’Etat aurait dû encaisser d’ici à 2032, année de la fin des concessions autoroutières". Plus il est faible, "plus la valeur du bien est élevée".

Or l’Etat a retenu un taux à 8% -fixé en 1985- alors qu’il a été réévalué en janvier 2005 par le commissariat général du Plan, qui le "situe désormais de 4 % à 6 % (soit 4 % de taux de base, plus 1 % à 2 % de prime de risque), selon "Le Canard Enchaîné". D’où un manque à gagner de l’ordre de dix milliards d’euros, affirme l’hebdomadaire, qui cite le rapporteur du budget, Gilles Carrez, lors du débat devant les députés, le 11 octobre 2005. "Si l’on retient un taux d’actualisation de 5 %, en faisant l’hypothèse tout à fait raisonnable d’une augmentation du trafic de 2 % (...), on arrive à une valorisation de l’ordre de 22 à 23 milliards d’euros", avait ainsi déclaré M. Carrez.

Associated Press

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source