retour article original

lundi 21 août 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (12ème partie) : De juin 2005 à décembre (...)
Reuters, 1er novembre 2005

Proche Orient : Israël ouvre la voie à la création d’un poste frontière à Rafah, entre la bande de Gaza et l’Egypte


JERUSALEM (Reuters) - Le cabinet de sécurité du gouvernement israélien a approuvé l’instauration d’un poste frontière à Rafah, entre l’Egypte et la bande de Gaza dont les forces israéliennes se sont retirées en septembre 2005, apprend-on de sources officielles. S’il se concrétise, le projet dispensera les habitants de la bande de Gaza désireux de passer la frontière de tout contrôle israélien, cela pour la première fois depuis 1967 et la prise de ce territoire.


Les détails du projet, présenté par le Caire, restent encore à finaliser avec l’Autorité palestinienne, notamment en ce qui concerne le rôle de l’Union européenne, qui pourrait prendre en charge les contrôles. Il doit en outre être approuvé par le gouvernement israélien au complet, ce qui pourrait être fait dimanche 6 novembre 2005, a-t-on précisé. Selon le plan approuvé la semaine dernière par le ministre israélien de la Défense, Shaul Mofaz, le poste réservé aux piétons sera placé sous le contrôle d’agents étrangers pour apaiser les craintes israéliennes en ce qui concerne les infiltrations d’activistes et la contrebande d’armes.

L’Autorité autonome a regretté de n’avoir pas été associée aux discussions sur l’ouverture du point de passage de Rafah et a rejeté la demande des autorités israéliennes qui souhaitent la mise en place de caméras de surveillance, sans toutefois s’opposer à son ouverture.

Reuters

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source