retour article original

dimanche 23 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Corruption Corruption en Irak
Le Monde, 17 novembre 2005

Corruption : Deux hommes d’affaires américains ont été inculpés dans une affaire de pots-de-vins en Irak


Une Irakienne et son fils dans une décharge publique, à Najaf, le 15 novembre 2005

Philip Bloom, responsable de trois entreprises participant aux efforts de reconstruction en Irak, est accusé d’avoir versé des centaines de milliers de dollars en pots-de-vin et avantages à des responsables de l’Autorité provisoire irakienne et à leurs familles, afin d’obtenir des contrats via des appels d’offre truqués.

Irak


Arrêté à l’aéroport de Newark, l’homme d’affaires américain, qui réside en Roumanie, a été présenté devant une cour, le mercredi 16 novembre 2005, et officiellement accusé de fraude, blanchiment d’argent et transport international de biens volés, en relation avec l’obtention des contrats de reconstruction à Al-Hillah, au sud de Bagdad. Les contrats signés par M. Bloom remontent au début 2004 et porteraient sur au moins 3,5 millions de dollars. Selon l’acte d’accusation, l’homme d’affaires versait plus de 200000 dollars mensuellement à un certain nombre de membres de l’Autorité provisoire et à leurs épouses. "Il s’agit du premier cas mais ce ne sera pas le dernier", a déclaré Jim Mitchell, porte-parole de l’inspecteur général pour la reconstruction en l’Irak, un bureau indépendant, au New York Times qui a révélé l’affaire le 17 novembre 2005. Peu après, effectivement, un deuxième nom a été rendu public, celui de Robert J. Stein Jr., employé de l’Autorité provisoire irakienne, et qui est présenté comme un complice de M. Bloom.

Des Irakiennes et leurs enfants récupèrent des détritus dans une décharge publique, à Najaf, le 15 novembre 2005

Sur le site web Baltazar, Bloom et Pirvulescu (actuellement indisponible), une entreprise de consulting installée en Roumanie, M. Bloom et son équipe sont décrits comme étant " au centre de l’effort de reconstruction en Irak, créant et développant des projets d’infrastructures d’une très haute qualité". Dans les faits, avec l’aide de ses complices, M. Bloom proposait plusieurs enchères sur le même contrat, en utilisant les noms de ses différentes compagnies ou firmes fictives, afin de respecter la réglementation américaine sur les appels d’offre. La plainte précise que les co-accusés s’assuraient que le contrat soit obtenu par une de ses compagnies, en soumettant aussi de fausses offres, aux montants "excessivement élevés", assurant à l’offre "plus basse" de M. Bloom de l’emporter.

Une Irakienne récupère des détritus dans une décharge publique, à Najaf, le 15 novembre 2005

Ces affaires de corruption vont alimenter la polémique contre la politique de la Maison Blanche en Irak, déjà sur la sellette à propos du traitement des prisonniers, du calendrier de retrait d’Irak, et des justifications pour la guerre de 2003.

Avec AFP, AP et Reuters

Des armuriers de l’US Navy s’apprêtent à armer de bombes guidées par satellite un chasseur-bombardier qui va partir en mission au-dessus de l’Irak, depuis le porte-avion USS Theodore Roosevelt, dans le golfe Persique, le 15 novembre 2005

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source