retour article original

lundi 24 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Suisse (1ère partie) : Du 17 octobre 2003 au 28 mars (...)
© SDA-ATS News Service, 3 mars 2004

Suisse : vers un déficit mammouth des comptes genevois 2003


Vue de Genève

GENÈVE - Les milieux politiques genevois sont en émoi : les comptes 2003 pourraient présenter un déficit d’un demi-milliard de francs, au lieu des 87 millions d’excédents prévus par le budget, selon des chiffres publiés par "Le Temps".


La vague pourrait se transformer en raz-de-marée si le Département des finances (DF) devait confirmer l’ampleur du désastre. Or Martine Brunschwig Graf, cheffe des finances cantonales, a confirmé à l’ats que l’ordre de grandeur du déficit avancé par "Le Temps" est correct, même si le chiffre de 504 millions n’est pas exact.

"Le bouclement des comptes intervient cette semaine et des éléments peuvent faire varier le décompte final de quelques dizaines de millions de francs", a-t-elle annoncé. Mme Brunschwig Graf a ajouté que les chiffres seront présentés in extenso à la presse le 23 mars prochain.

Martine Brunschwig-Graf a succédé à Micheline Calmy-Rey à la tête du Département genevois des finances

Mais les partis genevois n’entendent pas attendre si longtemps. Les démocrates-chrétiens (PDC) ont d’ores et déjà annoncé le dépôt, la semaine prochaine, d’une interpellation urgente au Grand Conseil. Ils exigent du gouvernement la publication détaillée et dans les meilleurs délais de ces fameux comptes 2003.

En décembre 2002, ce parti avait été la seule formation de droite à ne pas critiquer le projet de budget soumis aux députés. Aujourd’hui, le PDC reproche à la "grande argentière" de l’époque, l’actuelle conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey, de l’avoir "sciemment trompé", a déclaré son président Mario Cavaleri.

Une accusation largement relayée dans les rangs bourgeois. "Mme Calmy-Rey a dissimulé aux députés que les projections de recettes fiscales sur lesquelles elle avait basé le budget 2003 avaient été sérieusement revues à la baisse", a pour sa part indiqué Pierre Weiss, député libéral et membre de la commission des finances.

Plus encore, en pleine campagne électorale pour le Conseil fédéral, la conseillère d’Etat socialiste avait même affirmé que son projet était basé sur les "dernières projections" du conseil de prospective économique, a renchéri le président du PDC.

© SDA-ATS News Service

Micheline Calmy-Rey. Avant d’être élue à l’exécutif de la Suisse -où elle occupe la fonction de cheffe du Département des affaires étrangères-, elle était responsable du Département genevois des finances

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, et si vous souhaitez promouvoir la politique d’intérêt général qu’il préconise, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source