retour article original

dimanche 20 août 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Côte d’Ivoire (2ème partie) : Du 10 janvier 2005 au 28 décembre (...)
AFP, 1er décembre 2005

Côte d’Ivoire : Le général français Henri Poncet désigné comme l’instigateur de l’assassinat de Firmin Mahé


Le colonel Eric Burgaud a affirmé avoir transmis un ordre du général Henri Poncet qui aurait conduit à la mort de l’Ivoirien Firmin Mahé, arrêté par des soldats français, en Côte d’Ivoire, en mai, ont indiqué, jeudi 1er décembre 2005, à l’AFP, plusieurs sources proches du dossier.


Selon ces sources, interrogé par les enquêteurs de la brigade criminelle au cours de sa garde à vue, mardi 29 novembre, le colonel Eric Burgaud aurait indiqué avoir répercuté un ordre du général : "Vous le remontez à Man (où se trouve l’hôpital, ndlr). Vous roulez doucement. Vous me comprenez", aurait indiqué le général au colonel Eric Burgaud, après avoir appris la capture de Mahé, blessé, le 13 mai 2005, vers 18h00. Aux enquêteurs qui lui demandaient ce qu’il avait compris de cet ordre, le colonel a répondu : "J’ai en fait compris la même chose que tout le monde, c’est-à-dire que l’idéal était que Mahé arrive mort à Man".

Le colonel Eric Burgaud, chef de corps du 13e bataillon de chasseurs alpins (BCA) de Chambéry est poursuivi pour "complicité d’homicide volontaire", depuis mardi 29 novembre 2005, dans cette affaire. Les deux auteurs présumés du meurtre, un adjudant-chef et un militaire du rang du 13e BCA qui se trouvaient dans le véhicule blindé où a été tué Firmin Mahé, sont poursuivis, eux, pour "homicide volontaire". Un quatrième homme, qui conduisait, est poursuivi pour "complicité".

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source