retour article original

samedi 24 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (17ème partie) : De mai 2005 à décembre 2005
AFP, 2 décembre 2005

Irak : L’armée américaine prévoit des inspections surprise de prisons


L’armée américaine prévoit des inspections surprise de prisons en Irak pour s’assurer que les détenus ne sont pas victimes de sévices de la part de policiers irakiens, a déclaré, vendredi 2 décembre 2005, un haut responsable militaire américain.


Un raid mené par des forces armées américaines, en novembre, a libéré environ 170 prisonniers, pour la plupart sunnites, d’une prison gérée par le ministère de l’Intérieur, à Bagdad, où au moins sept détenus avaient été torturés et d’autres privés de nourriture, d’eau et de soins médicaux. Le renseignement militaire américain est en train de dresser une liste de sites qui pourraient être inspectés par des équipes américaines et irakiennes, a indiqué le général Martin Dempsey, lors d’une téléconférence depuis l’Irak. "Cela concernera tout d’abord Bagdad et ses environs, bien sûr, mais je pense aussi que ce sera plus large que cela", a-t-il dit. Il a ajouté que des rapports du renseignement sont actuellement étudiés pour voir si d’autres centres de détention secrets existent comme celui qui a été découvert lors du raid du 13 novembre 2005. L’existence de cette prison secrète est révélatrice des faiblesses de la police irakienne, au moment où les Etats-Unis veulent transférer davantage de responsabilités aux forces de sécurité irakiennes (armée et police).

Le général Dempsey, qui est en charge de la formation et l’équipement des forces de sécurité irakiennes, a affirmé que l’accent serait mis, en 2006, sur la réforme de la police. Contrairement à l’armée, la police est recrutée au sein des communautés où elle travaille, ce qui signifie qu’elle a tendance à recruter au sein du groupe ethnique dominant de sa zone.

Selon un autre haut responsable du Pentagone, réformer la police prendra du temps. "Cela ne va pas se faire en un jour", a affirmé le général Raymond Odierno, un conseiller du chef d’état-major interarmées américain, à Washington, lors d’une conférence, jeudi 1er décembre 2005, à un centre de réflexion, le Council on Foreign Relations.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source