retour article original

mercredi 24 mai 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Afrique
AFP, 13 décembre 2005

Afrique : La FAO préconise une "aide alimentaire d’urgence"


Afrique

Près de 12 millions de personnes ont besoin d’une "aide alimentaire d’urgence" en Afrique australe, selon un rapport publié, mardi 13 décembre 2005, par la FAO qui fait part de ses "graves préoccupations sur la situation alimentaire" au Zimbabwe et au Malawi notamment.

Scène de marché au Bénin


"L’insécurité alimentaire en Afrique australe est préoccupante, malgré une récolte exceptionnelle de maïs en Afrique du Sud. Près de 12 millions de personnes, essentiellement au Zimbabwe et au Malawi, ont besoin d’une aide alimentaire d’urgence", indique l’Organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO) dans son Rapport sur l’Afrique. "Au Zimbabwe, on signale des pénuries d’intrants agricoles tels que semences, engrais et traction animale. En temps normal, le Zimbabwe a besoin de quelque 50000 tonnes de semences de maïs. Or, la moitié seulement serait disponible localement", souligne la FAO.

Des agriculteurs au Zimbabwe

Au Malawi, "l’insécurité alimentaire s’aggrave dans tout le pays à mesure que les prix du maïs continuent d’augmenter. Jusqu’à présent, les importations commerciales et les livraisons d’aide alimentaire ont été limitées en dépit des promesses de quantités importantes de la part des donateurs internationaux", indique la FAO.

Un village de pêcheurs au Malawi

En Afrique de l’Est, "la récolte de 2005 est généralement meilleure que celle de la campagne précédente et les disponibilités vivrières devraient s’améliorer dans la plupart des pays de la sous-région. Toutefois, la situation alimentaire générale demeure précaire, avec des taux élevés de malnutrition dans plusieurs pays dus aux conséquences de la guerre, des déplacements et des sécheresses passées", selon le rapport. Ainsi, malgré de bonnes perspectives de récoltes en Ethiopie et en Erythrée, respectivement 3,8 millions et 1,4 million de personnes "ont besoin d’une aide alimentaire d’urgence". En Somalie, 900000 personnes ont besoin d’une aide en nourriture, et au Soudan, la FAO fait état d’"une grave insécurité alimentaire, compte tenu de la poursuite des conflits et des déplacements de population".

Un riziculteur en Somalie

Quant à l’Afrique subsaharienne, "les besoins d’importations céréalières devraient demeurer élevés en 2005/06, et les besoins totaux d’aide alimentaire en 2004/05 sont estimés à environ 3,3 millions de tonnes, plus ou moins au même niveau qu’en 2003/04", selon le rapport. Concernant l’Afrique centrale, les perspectives de récolte et de la situation de la sécurité alimentaire "sont défavorables dans plusieurs pays en raison principalement des troubles civils et de l’insécurité".

Le village incendié de Kabula, en Réublique démocratique du Congo

Au Sahel, "de bonnes récoltes sont attendues, "compte tenu de conditions météo généralement favorables durant la campagne de croissance".

Des agriculteurs dans le Sud du Niger, le 1er juillet 2005

L’Afrique du Sud a pour sa part "rentré une récolte exceptionnelle de maïs de 12,4 millions de tonnes qui pourrait se solder par un excédent d’exportation de quelque 4,66 millions de tonnes, qui suffiraient largement à couvrir les besoins d’importation de la sous-région", estime la FAO.

Agence France Presse

Un champ de tournesols en Afrique du Sud

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source