retour article original

mardi 21 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Suisse (1ère partie) : Du 17 octobre 2003 au 28 mars (...)
© SDA-ATS News Service, 4 mars 2004

La Suisse a collaboré dans la traque aux membres d’Al-Qaïda


Pakistan

BERNE - La Suisse a joué un "rôle moteur" dans l’opération qui a conduit à l’arrestation du no 3 d’Al-Qaïda, en mars 2003 au Pakistan. Plusieurs membres du réseau terroriste ont utilisé des téléphones portables munis de cartes à prépaiement de Swisscom.


Les polices et services secrets de plusieurs pays dont la Suisse ont mené durant plus de deux ans des écoutes téléphoniques et suivi les mouvements de dirigeants d’Al-Quaïda dans le cadre d’une vaste opération dénommée "Mont Blanc", a rapporté le "New York Times".

Selon le Ministère public de la Confédération (MPC), les membres du réseau terroriste ont utilisé des téléphones portables munis de cartes SIM à prépaiement de Swisscom, sans doute parce que leur emploi restait anonyme.

Carte SIM de Swisscom, pour téléphones portables

Ce n’est qu’à partir du 1er juillet 2004 que la vente de telles cartes ne sera plus anonyme, selon une décision des chambres fédérales.

Les éléments glanés dans le cadre de la collaboration entre les autorités suisses et Swisscom ont permis aux services américains et pakistanais d’appréhender Khalid Cheikh Mohammed à Karachi en mars 2003, indique le "New York Times".

Khalid Cheikh Mohammed

L’opération "Mont Blanc" ne s’est pas achevée avec cette arrestation, a précisé Hansjürg Mark Wiedmer, porte-parole du MPC.

M. Wiedmer s’est en outre refusé à confirmer l’affirmation du journal new-yorkais selon laquelle la Suisse aurait joué "un rôle moteur" dans l’opération, où plus d’une douzaine de pays ont été impliqués. Tant M. Wiedmer que Guido Balmer, de l’Office fédéral de la police, ont toutefois qualifié la collaboration internationale d’importante.

© SDA-ATS News Service

Hansjürg Wiedmer

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, et si vous souhaitez promouvoir la politique d’intérêt général qu’il préconise, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source