retour article original

dimanche 20 août 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Côte d’Ivoire (1ère partie) : Du 18 février 2004 au 24 décembre (...)
AP, 5 mars 2004

Côte d’Ivoire : Le principal parti d’opposition quitte le gouvernement d’union


ABIDJAN, Côte d’Ivoire (AP) - Le principal parti d’opposition de Côte d’Ivoire a décidé de faire partir ses ministres du gouvernement d’union jeudi 4 mars 2004, reprochant au président Laurent Gbagbo de mettre à mal l’accord de paix.


Le parti démocratique de Côte d’Ivoire a décidé de retirer ses sept ministres et de boycotter le gouvernement de transition qui a vu le jour après les accords de paix de janvier 2003, afin de "protester contre les actes d’agression et d’humiliation du Gbagbo" contre le bloc, a expliqué le porte-parole Maurice Kakou.

"Nous constatons le dysfonctionnement du gouvernement", a-t-il expliqué aux journalistes à Abidjan, la capitale économique du pays, plus grand producteur mondial de cacao. "Gbagbo déstabilise le processus de paix", a-t-il ajouté sans préciser ce qui pourrait favoriser un retour des ministres d’opposition dans le cabinet.

Le ministre de la réconciliation, Dano Djedje, un proche de M. Gbagbo, a estimé que les ministres qui boycottaient le gouvernement étaient ceux qui menaçaient la paix.

En dépit des accords de paix signés sous l’égide de la France, la Côte d’Ivoire reste divisée entre un sud géré par le gouvernement, et un nord contrôlé par les rebelles.

Associated Press

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source