retour article original

mercredi 28 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Afrique Kenya
AFP, 5 janvier 2005

Kenya : Appels urgents de dons pour combattre la famine


Des Kényans entourent une vache morte de faim, à El-Wak, le 2 janvier 2006

NAIROBI (AFP) - La Fédération internationale des sociétés de Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, ainsi que les organisations humanitaires Action contre la faim et World Vision ont lancé séparément, jeudi 5 janvier 2006, des appels d’urgence aux dons pour faire face à la "désastreuse" et "dramatique" famine sévissant au Kenya.

Kenya


Dans un communiqué, la Fédération internationale des sociétés de Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a lancé un appel aux dons d’urgence de 12,7 millions de dollars (10,5 millions d’euros) en liquide, biens ou services. "Etant donné la situation dramatique, il est vital que la communauté internationale réponde à l’appel du gouvernement kényan pour une assistance alimentaire en faveur de 2,5 millions de personnes", exhorte l’organisation. "Des pluies insuffisantes, depuis 2004, ont provoqué des pénuries d’eau et de nourriture en Somalie, dans le nord du Kenya, à Djibouti, en Erythrée et en Ethiopie", indique la Croix-Rouge, soulignant que "les régions arides et semi-arides du nord du Kenya étaient particulièrement affectées". "Il y a un manque critique d’eau pour les populations et le bétail dans de nombreux districts", souligne le communiqué, qui relève "la mort en masse des vaches et des chèvres dans de nombreux districts". "On craint que la situation n’empire encore étant donné qu’il n’y a pas eu de pluies en décembre" 2005, ajoute la même source.

Des Kényans entourent une vache morte de faim, à El-Wak, le 2 janvier 2006

Selon Action contre la Faim, "une aide internationale plus importante est essentielle", soulignant que "la malnutrition augmente de façon exponentielle dans le nord du Kenya". "La situation à Mandera est vraiment passé de mauvaise à désastreuse", estime de son côté Kelly Delaney, nutritionniste à Action contre la Faim. Action contre la Faim a décidé d’ouvrir un nouveau centre de nutrition dans le nord-est, et travaillera avec les communautés pour distribuer de l’eau, réhabiliter les puits et améliorer les conditions sanitaires pour environ 54000 personnes.

Une réfugiée somalienne à Mandera

L’organisation World Vision a, quant à elle, qualifié la situation de "terrible crise alimentaire", en appelant également aux dons "d’urgence". Au moins quarante personnes, majoritairement des enfants, sont mortes de faim ou de maladies liées à la faim, depuis décembre 2005, dans le nord-est du Kenya, touché par une des pires sécheresses de l’histoire du pays. Environ 2,5 millions de personnes sont menacées par cette famine dans le nord-est, l’est et les régions côtières du Kenya. Dimanche 1er janvier 2006, le président kényan, Mwai Kibaki, a qualifié cette famine de "catastrophe nationale".

Agence France Presse

Un enfant souffrant de malnutrition, le 2 janvier 2006

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source