retour article original

vendredi 26 mai 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Afrique Côte d’Ivoire
AP, 19 janvier 2006

Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo appelle ses partisans à ne plus manifester


Des manifestants, à Abidjan, le 17 janvier 2006

ABIDJAN (AP) - Le président ivoirien, Laurent Gbagbo, a appelé, mercredi 18 janvier 2006 au soir, ses partisans à mettre fin aux violentes manifestations de rue qui secouent le sud du pays depuis trois jours.


"Le président demande à la population de se retirer des rues et de rentrer chez elle" et appelle les travailleurs à "retourner au travail dès demain (jeudi 19 janvier 2006)", selon un communiqué lu à la radio-télévision d’Etat.

Laurent Gbagbo

L’appel à l’arrêt des manifestations a été lancé par le président Gbagbo à l’issue de sa rencontre avec son homologue nigérian, Olusegun Obasanjo, et de hauts responsables de l’ONU. Cette médiation était destinée à mettre fin aux violentes manifestations des partisans de Laurent Gbagbo à l’encontre des casques bleus présents en Côte d’Ivoire. Par crainte des violences, de nombreux Ivoiriens ne se rendaient plus sur leur lieu de travail, depuis le début des manifestations.

Associated Press

Olusegun Obasanjo

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source