retour article original

lundi 27 mars 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (13ème partie) : De janvier 2006 à juin (...)
AFP, 25 janvier 2006

Proche Orient : Deux colonies sauvages de Cisjordanie reçoivent des ordres d’évacuation


Les ordres d’évacuation ont été remis, mercredi 25 janvier 2006, aux occupants de deux colonies sauvages israéliennes établies dans le nord de la Cisjordanie, apprend-on auprès de l’armée israélienne.


"Nous avons notifié aux occupants de ces deux colonies sauvages qu’ils avaient jusqu’à dimanche 29 janvier 2006 pour évacuer les lieux de leur plein gré, faute de quoi ils le seraient par force", a déclaré à l’AFP le lieutenant Adam Avidan, de l’administration civile de la Cisjordanie. Les deux colonies sauvages sont situées dans le secteur de Naplouse. L’une a été établie près de la colonie d’Elon Moreh, au nord-est de la ville, l’autre prés de la colonie d’Itzhar, au sud-ouest.

Le Premier ministre israélien par intérim, Ehud Olmert, a promis, mardi 24 janvier 2006, que les colonies sauvages de Cisjordanie seraient démantelées. "Les colonies sauvages seront démantelées. J’ai donné des ordres en ce sens aux services de sécurité", a déclaré M. Olmert, lors d’un colloque, à Herzliya, près de Tel-Aviv.

Le chef d’état-major, le général Dan Haloutz, a précisé, mardi 24 janvier 2006, que le démantèlement de la colonie sauvage d’Amona, proche de Ramallah, aurait lieu la semaine prochaine. Quelque 1500 policiers épaulés par des milliers de militaires participeront à cette opération, a précisé le général Haloutz. Amona occupe un vaste espace sur une hauteur au nord de Ramallah, proche de la colonie mère d’Ofra, bâtie par un gouvernement travailliste, en 1975.

Une centaine de colonies sauvages sont toujours en place en Cisjordanie, malgré l’engagement d’Israël à les démanteler, selon le mouvement anticolonisation La Paix Maintenant, qui souligne que 51 de ces colonies ont été construites après l’entrée en fonctions d’Ariel Sharon, en mars 2001. La communauté internationale considère comme illégales les implantations juives dans les territoires palestiniens occupés, qu’elles aient ou non été approuvées par le gouvernement israélien.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source