retour article original

vendredi 24 mars 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (13ème partie) : De janvier 2006 à juin (...)
AP, 27 janvier 2006

Proche Orient : Les Américains et les Européens doivent accepter la nouvelle donne, selon un haut responsable du Hamas

Suivi d’un commentaire


DAMAS (AP) - Un haut responsable du Hamas a exclu, jeudi 26 janvier 2006, des négociations avec Israël, et rejeté l’appel du président américain, George W. Bush, qui exhorte le Hamas, large vainqueur des élections législatives palestiniennes, de renoncer à son objectif de destruction de l’Etat hébreu.


"C’est une ère nouvelle dans tous les sens du terme", a déclaré Moussa Abou Marzouk, le numéro deux du bureau politique du Hamas, lors d’un entretien téléphonique avec l’Associated Press. "Ils (les Israéliens) doivent accepter ces résultats", a-t-il ajouté.

Les gouvernements européens et américain ont demandé au Hamas, qui, d’après les résultats portant sur 95 % des votes, a remporté 76 des 132 sièges du Conseil législatif palestinien (CLP) au scrutin de mercredi 25 janvier 2006, de renoncer à la violence et de reconnaître le droit d’exister à Israël. L’Union européenne "doit savoir qu’il y a aujourd’hui une nouvelle force sur le terrain avec laquelle elle devra traiter. Ses choix sont les choix du peuple palestinien", a déclaré Moussa Abou Marzouk, ajoutant que le moment n’était pas venu de parler de négociations avec Israël. "Israël ne veut négocier avec personne, et tout ce qu’il fait est des actions unilatérales".

Moussa Abou Marzouk a rejeté l’appel de M. Bush au Hamas de renoncer à son souhait d’éliminer Israël, qui selon Abou Marzouk a détruit l’Etat palestinien.

Associated Press

Commentaire

L’attitude des gouvernements occidentaux est totalement hypocrite. Ils se donnent des airs de vierges effarouchées face à la résistance palestinienne, mais ils manifestent la plus grande complaisance à l’égard du terrorisme d’Etat israélien.

On ne voit guère pourquoi les Palestiniens devraient renoncer à la résistance face à un occupant qui ne cesse de les assassiner, n’épargnant pas même les enfants, et dont toute la politique se résume à une spoliation. Ce que le gouvernement israélien présente comme "la paix" n’est rien d’autre qu’une capitulation inconditionnelle des Palestiniens face à son arbitraire et le renoncement définitif à tout ce dont les Palestiniens ont été dépossédés.

Les gouvernements occidentaux poussent des cris horrifiés lorsque le président iranien déclare qu’Israël devrait être effacé de la carte, mais ils ont fort bien admis que la Palestine soit effacée de la carte par les Israéliens.

Frank BRUNNER

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source