retour article original

vendredi 24 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (13ème partie) : De janvier 2006 à juin (...)
Reuters, 6 février 2006

Proche Orient : Israël poursuit sa politique d’annexions et sa campagne d’assassinats


JERUSALEM (Reuters) - L’expansion des implantations juives en territoire palestinien s’est accélérée, en 2005, y compris pour certaines colonies sauvages dont la "feuille de route" pour la paix exige le démantèlement, annonce le mouvement israélien La Paix Maintenant.


Entre la mi-2004 et la mi-2005, la construction de logements a progressé de 9 % environ, selon l’organisation pacifiste qui déplore également une multiplication des projets immobiliers. "Il n’y a pas eu que le désengagement (de Gaza), en 2005, mais aussi de nombreuses constructions dans les colonies et les "avant-postes", a souligné Yariv Oppenheimer, porte-parole de La Paix Maintenant. En dépit de ce retrait, qui a concerné 9000 personnes, le nombre total de colons est passé de 245000 à 247000, en 2005, a poursuivi Oppenheimer, qui attribue cette progression à l’accroissement naturel de la population des implantations.

Le nombre de logements en cours de construction est quant à lui passé de 4800 en juin 2004 à 5300 l’année suivante, a ajouté Dror Etkes, directeur de l’Observatoire de la colonisation de La Paix Maintenant. Cette progression, enregistrée essentiellement dans les grandes colonies, concerne également trente-trois avant-postes que le gouvernement israélien s’est engagé à démanteler, pour certains, a-t-il souligné. Cent-cinq de ces colonies illégales ont été recensées, en 2005, dans le cadre d’un rapport gouvernemental. La feuille de route invite les autorités israéliennes à démanteler toutes celles qui sont apparues après mars 2001. Ehud Olmert, Premier ministre israélien par intérim, a demandé, en janvier 2006, qu’un plan soit rédigé en vue de la destruction de vingt-quatre avant-postes.

L’Autorité autonome palestinienne estime que les grandes implantations mettent en péril la viabilité du futur Etat palestinien promis par le plan de paix international. "Nous condamnons la poursuite des activités de colonisation de notre terre", a rappelé, lundi 6 février 2006, Saëb Erekat, principal négociateur palestinien.

Nouveau raid aérien israélien dans la bande de Gaza

GAZA (Reuters) - Un aéronef militaire israélien a tiré deux missiles sur une voiture, dans le nord de la bande de Gaza, tuant deux résistants palestiniens, apprend-on de sources proches de la sécurité et des services de santé. Un porte-parole militaire israélien a confirmé cette attaque aérienne, qui s’est produite aux abords du camp de réfugiés de Djabalya et visait des résistants impliqués dans la seconde intifada. Selon une source proche de la sécurité palestinienne, les deux victimes sont Rami Hanoun et Hassan Asfour, chefs militaires locaux des Brigades des martyrs d’Al-Aqsa, la branche militaire du Fatah du président, Mahmoud Abbas. Les Brigades des martyrs d’Al-Aksa ont immédiatement promis de se venger. "Notre réplique est la guerre ouverte contre tous les sionistes -militaires et civils-", a déclaré un porte-parole des Brigades, Abou Koussaï.

Durant le week-end, l’armée israélienne a tué cinq résistants, lors de deux raids similaires, dans la bande de Gaza.

Reuters

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source