retour article original

vendredi 26 mai 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Haïti (3ème partie) : Mars 2004
AP, 10 mars 2004

Gérard Latortue nouveau Premier ministre d’Haïti

Suivi d’un commentaire


PORT-AU-PRINCE (AP) - Le Conseil des Sages, un conseil consultatif soutenu par Washington, a désigné, mardi 9 mars 2004, Gérard Latortue, un ancien diplomate des Nations unies et consultant en commerce international, comme le nouveau Premier ministre d’Haïti. Cette décision est un pas vers la formation d’un gouvernement transitoire et, à terme, l’organisation d’élections sur cette île secouée par une grave crise politique.

Le cadavre d’un homme abattu près d’une zone industrielle de Port-au-Prince, le 9 mars 2004


Après cinq jours de débats à huit-clos, les sept membres du Conseil des Sages ont choisi Gérard Latortue dont la mission sera, en collaboration avec le président par intérim Boniface Alexandre, de bâtir un nouveau gouvernement pour Haïti.

Gérard Latortue, qui a officié en tant que ministre des Affaires étrangères du président haïtien Leslie Manigat en 1988, doit remplacer Yvon Neptune, qui avait conservé ses fonctions, même après le départ forcé du président Jean-Bertrand Aristide, le 29 février 2004. Boniface Alexandre a depuis été choisi comme président par intérim.

M. Latortue, qui se trouve soit en Haïti, soit en Floride où il vit, doit encore accepter formellement l’offre.

Par ailleurs, Washington a annoncé, mardi 9 mars 2004, que les Marines déployés sur l’île avaient tué le conducteur d’un véhicule qui fonçait sur un poste de contrôle. Il s’agit de la deuxième mort causée par les soldats américains en Haïti.

Par ailleurs, lors d’une conférence de presse dans la capitale Port-au-Prince, le colonel Charles Gurganus, porte-parole de l’armée américaine, a annoncé que le processus de désarmement des groupes armés (rebelles et bandes loyales à Aristide) débuterait mercredi 10 mars 2004.

Associated Press

Daniel Leplatois (Français) et Charles Gurganus (Américain). Ce dernier devrait donner un cours intitulé : "Comment les Américains parviennent à se faire détester, en une semaine, par toute la population d’un pays"...

Commentaire

Quand on tape "Gérard Latortue" sur le moteur de recherche google, on tombe sur un site web semblant appartenir à l’African-American Research Library and Cultural Center in Fort Lauderdale.

On trouve là un texte rédactionnel dans lequel il est question de l’acquisition d’un "trésor historique et culturel" haïtien détenu par Gérard Latortue. Dans ce trésor figure, notamment, la correspondance de Toussaint Louverture, qui avait dirigé la guerre d’indépendance haïtienne en 1804, contre les Français.

Si on considère les choses du point de vue du patrimoine historique et culturel haïtien, la correspondance de Toussaint Louverture a une valeur inestimable.

Des trésors historiques et culturels haïtiens

Il est pour le moins curieux que le prétendu "Conseil des sages" autoproclamés, alors qu’il pouvait choisir entre les millions d’Haïtiens vivant à Haïti, ait préféré tous les ignorer et choisir un premier ministre installé en Floride depuis des années...

Cela ne donne pas particulièrement l’impression qu’on se soucie de "représentativité".

C’est un peu comme si, en France, un quelconque cénacle de "sages" autoproclamés avait désigné, pour le poste de premier ministre, un Français établi en Floride depuis des années et occupé à négocier, avec une bibliothèque américaine, la cession des lettres manuscrites de Napoléon.

Frank BRUNNER

Toussaint Louverture

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, et si vous souhaitez promouvoir la politique d’intérêt général qu’il préconise, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source