retour article original

mardi 21 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (13ème partie) : De janvier 2006 à juin (...)
AFP, 24 février 2006

Proche Orient : Le gouvernement israélien sème la haine et patauge dans le sang

Suivi d’un commentaire


JERUSALEM (AFP) - Le Premier ministre israélien par intérim, Ehud Olmert, a promis la poursuite sans relâche des attaques contre des groupes résistants palestiniens, lors d’un meeting électoral, rapporte, vendredi 24 février 2006, la radio publique.


"Nous avons frappé, aujourd’hui, à Naplouse. La semaine dernière, nous avons frappé à Gaza, et avant à Jénine, et nous continuerons à le faire en tout lieu, de toutes nos forces, et sans concession", a déclaré M. Olmert, jeudi 23 février 2006 au soir, lors du meeting dans le nord d’Israël. Il a assuré par la même occasion qu’Israël "n’épargnera aucun effort pour avancer dans un processus de paix" tout en réaffirmant que le mouvement Hamas, en passe de constituer le prochain gouvernement palestinien, "n’est pas un partenaire pour la paix". "Je ne crois pas qu’on puisse avancer avec le Hamas" a poursuivi M. Olmert s’adressant à des nouveaux immigrants d’ex-URSS lors du meeting de son parti Kadima, à Nazareth Elit. A cette occasion il a "profondément regretté "l’invitation à Moscou d’une délégation de haut rang du Hamas. "Aussi longtemps que le Hamas est groupe terroriste il faut le combattre et ne pas lui parler" a-t-il martelé.

Cinq Palestiniens, dont au moins trois résistants armés, ont été tués, jeudi 23 février 2006, par l’armée israélienne, lors d’une vaste opération à Naplouse, en Cisjordanie, la plus meurtrière dans les territoires palestiniens depuis les élections législatives du 25 janvier 2006, remportées par le Hamas. Le leader palestinien Mahmoud Abbas a condamné cette "escalade" et appelé le gouvernement israélien à mettre fin à son "agression" contre les Palestiniens.

Agence France Presse

Commentaire

Bien qu’il prétende hypocritement le contraire, il est évident que le gouvernement israélien fait tout son possible pour torpiller le processus de paix et se donner un prétexte pour annexer davantage de terres palestiniennes. La prétendue "volonté de paix" israélienne n’est que du blabla pour les gogos.

Il est non moins évident que les crimes continuels du gouvernement israélien, loin d’intimider la résistance palestinienne, finiront par rallier les plus modérés aux plus extrémistes. Plus que jamais, l’Etat d’Israël apparaît comme l’obstacle majeur à la paix au Proche Orient.

Frank BRUNNER

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source