retour article original

dimanche 23 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales
AFP, 28 février 2006

Informations internationales : Kofi Annan exhorte les pays à participer au programme d’achat de médicaments


Une affiche brésilienne contre le sida

PARIS (AFP) - Le secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, a exhorté, mardi 28 février 2006, la communauté internationale à se joindre au projet de la France et du Brésil d’utiliser des nouveaux fonds pour participer à un programme international d’achat de médicaments pour le Sud. M. Annan s’exprimait à l’ouverture de la Conférence de Paris sur les financements innovants du développement.

Une affiche chinoise contre le sida


"Le Brésil, la France et d’autres pays envisagent déjà d’utiliser des fonds de sources nouvelles pour alimenter une facilité internationale d’achat de médicaments qui permettrait d’accroître la production d’antirétroviraux et d’en faciliter l’accès aux personnes porteuses du VIH ou atteintes du sida", a déclaré M. Annan. "J’exhorte les autres pays à s’associer à cette facilité, dont j’espère que les modalités seront arrêtées dès que possible, et de préférence avant la fin mai, moment où l’Assemblée générale des Nations Unies tiendra sa prochaine réunion de haut niveau sur le VIH-Sida", a-t-il ajouté. M. Annan a rappelé que "sur les 6,5 millions de personnes qui ont besoin immédiatement d’antirétroviraux, seul un million d’entre elles peut se les procurer".

Un laboratoire chinois

95 Etats participent, mardi 28 février et mercredi 1er mars 2006, à la Conférence de Paris, une initiative lancée par la France pour trouver des financements innovants pour le développement, notamment destinés à l’achat de médicaments pour les pays du sud. M. Annan a salué le "dynamisme" de Jacques Chirac, qui est à l’origine d’un projet de taxation sur les billets d’avions destinés à lever 200 millions d’euros par an en France pour le financement de ces achats de médicaments. La taxe sur les billets d’avions, proposée par la France, doit servir à financer l’achat de médicaments contre trois grandes maladies qui font chaque année plus de six millions de morts "évitables" dans les pays en développement : sida, tuberculose et paludisme. Ces achats se feraient par le biais d’une "facilité internationale d’achats de médicaments".

Une victime du sida en Thaïlande

M. Annan a également exhorté les pays à "soutenir la facilité de financement internationale proposée par le Royaume-Uni, qui a le mérite de prévoir un versement précoce des fonds, ce qui permettrait de donner le coup de pouce financier nécessaire à la réalisation des objectifs du Millénaire d’ici à 2015". Kofi Annan a jugé par ailleurs "essentiel que tous les pays développés portent les montants qu’ils consacrent à l’aide publique au développement à 0,7 % de leur produit national brut".

Agence France Presse

Une victime du sida en Thaïlande

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source