retour article original

mercredi 26 juillet 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (13ème partie) : De janvier 2006 à juin (...)
Reuters, 5 mars 2006

Proche Orient : Les députés du Fatah sont contre une coalition avec le Hamas


RAMALLAH, Cisjordanie (Reuters) - Les députés membres du Fatah du président, Mahmoud Abbas, se sont prononcés contre une participation à un gouvernement de coalition dirigé par le mouvement islamiste Hamas, ont rapporté des responsables du parti.


Le Hamas, qui a remporté la victoire aux élections législatives du 23 janvier, a été prié de former un gouvernement. Réunis, samedi 4 mars, pour discuter d’une invitation du Hamas à entrer dans ce gouvernement, les députés du Fatah ont recommandé au conseil du parti de la décliner, ont dit des responsables. On s’attend à ce que les 134 membres du conseil révolutionnaire du Fatah approuvent cette recommandation dès dimanche 5 mars 2006, dit-on de même source.

L’arrivée au pouvoir du Hamas, dont la charte prône la destruction d’Israël, risque, si le mouvement ne se désarme pas et ne reconnaît pas l’Etat juif, de faire perdre à l’Autorité palestinienne une aide précieuse provenant des Etats-Unis et de l’Union européenne. Des responsables du Hamas ont dit qu’ils ne feraient aucun compromis sur leurs principes en échange d’une aide et qu’ils comptaient sur d’autres financements émanant de pays arabes et musulmans.

Parmi les trois raisons invoquées par le Fatah pour ne pas entrer dans un gouvernement dirigé par le Hamas figure le refus de ce dernier de reconnaître les accords de paix conclus avec Israël. Les députés expliquent aussi que leur parti a besoin de temps pour se reconstruire après sa défaite électorale.

Des responsables du Hamas en visite à Moscou ont déclaré que bien qu’ils préfèrent un partenariat avec le Fatah, leurs 74 sièges sur 132 au Parlement et l’appui de quatre députés indépendants devraient leur permettre de gouverner sans le Fatah. Le Premier ministre palestinien désigné par le Hamas, Ismaïl Haniyeh, a déclaré à Reuters qu’il espérait toujours que le Fatah participerait à une coalition. "Je crois qu’un partenariat entre le Fatah et nous est dans l’intérêt du Fatah", a jugé, quant à lui, Khaled Mechaal, le chef du bureau politique du Hamas.

Reuters

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source