retour article original

jeudi 27 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (13ème partie) : De janvier 2006 à juin (...)
ATS, 8 mars 2006

Proche Orient : Un rapport de l’ONU critique Israël


GENEVE (ATS) La poursuite de la construction du Mur par Israël a de sérieuses conséquences humanitaires, a affirmé le rapporteur de l’ONU pour les territoires palestiniens occupés, John Dugard. Au moins 15000 Palestiniens ont été déplacés.


"Cette nouvelle génération de déplacés crée une nouvelle catégorie de réfugiés palestiniens", a estimé John Dugard dans son rapport à la Commission des droits de l’homme. L’ambassadeur d’Israël auprès de l’ONU, Itzhak Levanon, a immédiatement rejeté les allégations du rapporteur comme sans fondement. "Le rapporteur ignore le fait que le Hamas, considéré comme une organisation terroriste, contrôle l’Autrorité palestinienne", affirme M. Levanon. John Dugard indique que la construction du Mur dans Jérusalem-Est provoque "des changements majeurs". Les familles sont séparées, les habitants palestiniens poussés à quitter la ville, l’accès aux hôpitaux, aux places de travail et aux écoles est entravé.

Selon le rapport, Israël a achevé 275 des 670 kilomètres du Mur, contre l’avis de la Cour internationale de justice de 2004. Les colonies de peuplement continuent de s’étendre, en particulier dans la zone entre la Ligne verte et le Mur, où résident désormais 76 % des colons de la Cisjordanie. "Les trois principaux blocs de colonies, Gush Etzion, Ma’aleh Adumim et Ariel, vont diviser le territoire palestinien en cantons ou bantoustans", écrit le rapporteur de l’ONU. Les autorités militaires israéliennes administrent le système des permis de manière humiliante, ajoute-t-il : 40 % des demandes sont refusées.

Le rapport salue l’évacuation de Gaza par l’armée isralienne, mais note que "ce retrait ne signifie pas que l’occupation du territoire ait pris fin". "Israël continue de contrôler dans les faits Gaza en surveillant son espace aérien, son accès par voie maritime et ses frontières terrestres". Il critique aussi les attaques aériennes répétées contre des cibles à Gaza.

John Dugard souligne en outre que les restrictions aux déplacements des Palestiniens se poursuivent et sont largement responsables de la crise humanitaire persistante dans les territoires palestiniens. La moitié de la population vit en dessous du seuil de pauvreté (moins de deux dolalrs par jour).

Agence télégraphique suisse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source