retour article original

lundi 27 février 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Afrique
AFP, 28 mars 2006

Afrique : L’ONU lance un appel de fonds pour la sécurité alimentaire de quatre pays


Vue de Dakar

L’ONU a appelé, mardi 28 mars 2006, à Dakar, à constituer un fonds de 92 millions de dollars pour aider à couvrir les besoins alimentaires du Niger, du Burkina Faso, de la Mauritanie et du Mali, qui risquent d’être confrontés à des pénuries céréalières.

Un village au Burkina Faso


"Ces quatre pays du Sahel sont confrontés à une situation d’urgence qui a besoin de réponses conjoncturelles, mais aussi à long terme", a justifié Christine Van Nieuwenhuyse, directrice adjointe du bureau régional du Programme alimentaire mondial (PAM) de l’ONU, lors d’une conférence de presse dans la capitale sénégalaise.

Des enfants au Burkina Faso

Les pays du Sahel, qui ont traversé une crise alimentaire en 2005, "se préparent à vivre une période de soudure (correspondant à la saison des pluies, de juin à septembre) difficile en dépit de bonnes récoltes", indique un communiqué des Nations Unies publié, mardi 28 mars 2006, à Dakar. "Les ménages, considérablement fragilisés par les crises passées, sont démunis. Nombreux, par exemple, sont ceux qui sont encore en train de rembourser les dettes contractées l’année précédente pour se nourrir", est-il ajouté dans le texte.

Un puits près de Tombouctou, au Mali

Selon les enquêtes de l’Unicef, les premières victimes de la malnutrition sont les enfants de moins de trois ans. "Cette année, la malnutrition sera responsable de la mort de plus de 300000 enfants dans le sahel si les mesures qui doivent être prises ne le sont pas à temps", a pour sa part annoncé le directeur adjoint du bureau régional de l’Unicef, Théophane Nikyema. "Nous savons ce qu’il faut faire, mais il nous faut pour cela les moyens dès aujourd’hui", a-t-il ajouté.

Des nomades en Mauritanie

Cet appel comprend vingt-deux projets conçus par huit organisations onusiennes ou humanitaires et prévoient la création de banques céréalières, des distributions gratuites de vivres, de distributions alimentaires en échange de travaux d’intérêt public, et des volets sanitaires et nutritionnels pour les enfants.

Agence France Presse

Des agriculteurs dans le sud du Niger

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source