retour article original

mardi 28 mars 2017
Vous êtes ici Accueil Corruption L’affaire "Pétrole contre nourriture"
Le Monde, 4 avril 2006

Corruption : Le parquet de Paris ouvre une information judiciaire dans l’affaire "Pétrole contre nourriture"


La chaîne de montage d’une usine Peugeot

Le parquet de Paris a ouvert, vendredi 31 mars 2006, une information judiciaire, dans le cadre de l’affaire "Pétrole contre nourriture". Ouverte contre X..., des chefs de "corruption active d’agents publics étrangers" et "abus de biens sociaux", elle vise notamment des entreprises françaises, telles que Peugeot et Renault V.I., suspectées d’avoir versé des dessous-de-table, en Irak, entre octobre 2000 et 2003.

Irak


Cette information judiciaire fait suite au rapport de la commission Volcker selon lequel près de 2200 entreprises originaires de 66 pays ont payé à Saddam Hussein des dessous-de-table, correspondant à 10 % du montant de leurs contrats dans le cadre du programme "Pétrole contre nourriture". A l’origine du programme, la France était en tête des exportateurs, entre 1997 et la première moitié de 2000. Mais, lorsque le système des pots-de-vin s’est généralisé, entre 2000 et 2003, la France est tombée à la neuvième place.

Le rapport de la commission Volcker de l’ONU

Selon les données du rapport, Peugeot et Renault V.I. font toutefois partie des 25 compagnies ayant payé les dessous-de-table les plus substantiels. Sur près de 440 entreprises françaises ayant participé, 180 sont accusées d’avoir versé des pots-de-vin. Une information judiciaire est déjà instruite à Paris par le juge Philippe Courroye, visant des personnalités françaises accusées d’avoir perçu des commissions sur des barils de pétrole, en échange d’un lobbying en faveur du régime de Saddam Hussein.

Gérard DAVET

Philippe Courroye

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source