retour article original

mardi 25 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (13ème partie) : De janvier 2006 à juin (...)
AFP, 19 avril 2006

Proche Orient : L’Arabie saoudite reçoit Mahmoud Zahar et lui promet plus de 90 millions de dollars


L’Arabie saoudite, qui a reçu Mahmoud Zahar, lui a dit, mardi 18 avril 2006, qu’elle verserait à l’Autorité palestinienne la somme de 92,4 millions de dollars, a indiqué à l’AFP un proche du chef de la diplomatie palestinienne.


M. Zahar, qui est arrivé, lundi 17 avril, à Ryad, a rencontré son homologue saoudien, le prince Saoud Al-Fayçal, dans le cadre des efforts que le gouvernement palestinien dirigé par le Hamas déploie pour attirer les fonds des pays arabes et islamiques, après la suspension des aides des Etats-Unis et de l’Union européenne qui exigent notamment que le Hamas reconnaisse Israël. Saoud Al-Fayçal a affirmé à M. Zahar que l’Arabie paierait une contribution de 92,4 millions de dollars, en vertu de la résolution prise lors du sommet arabe de Khartoum, en mars 2006, a indiqué ce proche qui a requis l’anonymat. Cette somme couvre la période de la mi-octobre 2005 à la mi-octobre 2006. L’Arabie saoudite a également donné à l’Autorité palestinienne 20 millions de dollars d’aide d’urgence, en mars 2006, pour l’aider à payer les salaires des fonctionnaires, à la demande de son président, Mahmoud Abbas, a ajouté cette source.

Cette même source a indiqué que Saoud Al-Fayçal et Mahmoud Zahar avaient discuté "de la détérioration des conditions économiques dans les territoires palestiniens" et "des moyens de briser l’isolement international imposé au gouvernement palestinien" après la victoire du Hamas aux élections législatives de janvier 2006. Le ministre saoudien a souligné, toujours selon cette source, que "le royaume continuerait à soutenir le peuple palestinien et l’Autorité (palestinienne), aussi bien politiquement que financièrement". Les deux parties ont convenu de la nécessité que le gouvernement dirigé par le Hamas "agisse en pleine coordination" avec Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne, a ajouté le proche de M. Zahar.

Le chef de la diplomatie palestiniennea quitté, mardi 18 avril au soir, Ryad pour Jeddah, sur la mer Rouge, où il doit rencontrer, mercredi 19 avril 2006, le secrétaire général de l’Organisation de la conférence islamique (OCI), Ekmeleddin Ihsanoglu, et le directeur de la Banque de développement islamique, Ahmad Mohammad Ali.

Agence France Presse

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source