retour article original

dimanche 20 août 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (13ème partie) : De janvier 2006 à juin (...)
AP, 20 avril 2006

Proche Orient : Une nouvelle force de sécurité palestinienne composée de militants


GAZA, Bande de Gaza (AP) - Le nouveau ministre palestinien de l’Intérieur a choisi, jeudi 20 avril 2006, pour conseiller principal, un militant connu, et annoncé la création d’une nouvelle force de sécurité composée de militants, signe de la poursuite du bras de fer entre le gouvernement dirigé par le Hamas et le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas.


Saïd Siyam a nommé par décret Jamal Abou Samhadana, chef des Comités de résistance populaire, au poste de directeur général du ministère de l’Intérieur. Les Comités sont à l’origine des très nombreux tirs de roquettes artisanales ayant visé Israël ces derniers jours. Jamal Abou Samhadana, ancien officier de sécurité limogé pour avoir refusé de prendre son poste pendant le soulèvement contre l’Etat hébreu, a reçu le grade de colonel. Khaled Abou Hilal, porte-parole de l’Intérieur, a précisé que la nouvelle force de sécurité comprendrait "des membres de toutes les branches de la résistance" et serait placé sous les ordres directs du ministre, Saïd Siyam.

Si le Hamas avait bien fait part, après sa victoire aux élections législatives du 25 janvier 2006, de son intention d’intégrer certains de ses militants au sein des forces de sécurité, l’annonce de la formation d’un groupe entièrement nouveau composé de militants et ne rendant de comptes qu’au ministre de l’Intérieur apparaît comme une réponse du Mouvement de résistance islamique aux efforts de M. Abbas pour prendre le contrôle du reste des forces de l’ordre.

Associated Press

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source