retour article original

lundi 24 juillet 2017
Vous êtes ici Accueil Corruption Corruption en Corée du Sud
AP, 28 avril 2006

Corruption : Le PDG de Hyundai arrêté en Corée du Sud


Vue du siège de Hyundai, à Seoul

SEOUL (AP) - Le PDG du constructeur automobile Hyundai Motor, Chung Mong-koo, a été arrêté et placé en détention, vendredi 28 avril, dans le cadre du scandale de détournement de fonds et abus de confiance. Selon Kang Chan-woo, un porte-parole du parquet de Séoul, Chung Mong-koo a été arrêté, vendredi 28 avril 2006 au soir, après que le tribunal de Séoul eut délivré un mandat d’arrêt contre lui.

Corée du Sud


Les autorités sud-coréennes enquêtent depuis un mois sur Hyundai. Elles soupçonnent le PDG du premier constructeur automobile du pays d’avoir détourné 100 milliards de wons (85 millions d’euros) de ses filiales pour créer une caisse noire chargée de corrompre du responsable du gouvernement par l’intermédiaire de groupes de pressions. Il est également soupçonné d’un abus de confiance qui a coûté 300 milliards de wons (255 millions d’euros) au groupe. Chung Mong-koo a déjà été interrogé, pendant quinze heures, dans le bureau du procureur général de Séoul. Les enquêteurs ont également perquisitionné les bureaux de Hyundai et de trois filiales -Kia Motors, le fournisseur logistique Glovis Co et le fournisseur de composants Hyundai Autonet- et interrogé des employés.

Chung Mong-koo

Hyundai a immédiatement fait savoir dans un communiqué que son vice-président, Kim Dong-jin, assurerait la direction de l’entreprise et que ses activités n’étaient pas affectées par ce dernier développement.

Associated Press

Kim Dong-jin

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source