retour article original

lundi 26 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (13ème partie) : De janvier 2006 à juin (...)
ATS, 8 mai 2006

Proche Orient : La Banque Mondiale dit avoir sous-estimé la crise palestinienne


JERUSALEM (ATS) La Banque Mondiale a estimé, dimanche 8 mai 2006, que la crise financière que traverse l’Autorité palestinienne, depuis la victoire du Hamas aux élections, était plus profonde qu’elle ne l’avait pensé. Cette crise pourrait rendre les territories palestiniens ingouvernables, estime-elle.

Dans un memo communiqué aux principaux donateurs, la Banque Mondiale explique aussi que le programme d’aide existant pourrait être étendu pour payer les salaires des fonctionnaires du gouvernement dirigé par le Hamas.


En mars 2006, la Banque mondiale projetait un taux de pauvreté de 67 % et un taux de chômage de 40 % pour la fin 2006, ainsi qu’une chute de 30 % des revenus des ménages. Elle affirme mainstenant que "ces chiffres ont été sous-estimés".

Les grandes puissances occidentales, emmenées par les Etats-Unis et l’Union européenne, ont gelé l’aide directe à l’Autorité palestinienne, afin d’acculer le Hamas à renoncer à la violence, à reconnaître Israël et à respecter les accords de paix provisoires. Les banques locales, régionales et internationales, craignant des sanctions et des poursuites des Etats-Unis, refusent de traiter avec l’Autorité palestinienne. En conséquence, le gouvernement du Hamas se trouve dans l’incapacité de payer les salaires de 165000 fonctionnaires depuis mars 2006, faisant craindre une crise humanitaire susceptible de provoquer une nouvelle flambée de violence au Proche-Orient.

Pour apaiser la crise tout en contournant le gouvernement du Hamas, la France et la Grande-Bretagne préconisent la création d’un trust spécial destiné à régler au moins les salaires des employés des secteurs de la santé et de l’éducation. Mais des diplomates occidentaux ont rapporté que les Etats-Unis avaient essayé de bloquer la proposition au motif que le paiement des salaires relâcherait la pression sur le Hamas.

Agence télégraphique suisse

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source