retour article original

vendredi 24 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (13ème partie) : De janvier 2006 à juin (...)
Reuters, 9 mai 2006

Proche Orient : Neuf blessés dans une nouvelle fusillade entre Palestiniens


GAZA (Reuters) - Trois militantss avaient été tués, lundi 8 mai 2006, dans le camp de Khan Younès, dans des affrontements entre les deux factions, traduisant le bras de fer opposant Mahmoud Abbas et le Premier ministre, Ismaïl Haniyeh, concernant le contrôle des forces de sécurité.

Neuf Palestiniens ont été blessés, mardi 9 mai 2006, à Gaza, au deuxième jour de violences entre partisans du Fatah de Mahmoud Abbas et membres du Hamas, d’une gravité sans précédent depuis l’arrivée au pouvoir du Hamas.


Selon des médecins, quatre adolescents qui se rendaient à l’école font partie des personnes blessées, mardi 9 mai 2006, dans le quartier de Touffah, à Gaza, ainsi que des hommes armés et des policiers. Les heurts ont pris fin au bout d’une heure environ, selon le porte-parole du Hamas, Sami Abou Zouhri, dont l’organisation a gagné haut la main les élections législatives de janvier 2006. "Ces incidents regrettables sont maintenant finis, grâce à la coopération de tous", a-t-il dit. Des responsables du Fatah affirment que les accrochages ont été provoqués par des tirs visant un véhicule transportant les gardes du corps d’un haut responsable du mouvement.

Le Hamas s’est refusé à tout commentaire dans l’immédiat sur le déclenchement des affrontements, qui surviennent alors que le président, Mahmoud Abbas, et le Premier ministre, Ismaïl Haniyeh, ne sont pas parvenus à s’entendre sur les questions de sécurité, lors de discussions au cours du week-end. Des représentants des deux factions sont convenus de mettre en place une commission chargée de désamorcer d’éventuelles tensions.

Reuters

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source