retour article original

mardi 22 août 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales
ATS, 12 juin 2006

Informations internationales : Kofi Annan appelle pays riches et pauvres à s’entendre sur la réforme de l’ONU


Vue du siège de l’ONU, à New York

LONDRES (ATS) Le secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, a appelé les pays riches et ceux en développement à s’entendre sur le projet de réforme des Nations Unies. Il s’agit de ne pas paralyser l’organisation internationale, dit-il dans une tribune publiée dans le Financial Times.

Les bureaux du Programme alimentaire mondial de l’ONU, à El Fasher, au Darfour, le 31 août 2004


"Il est temps pour ceux qui se soucient réellement de la réforme (de l’ONU) de se réunir et de former une nouvelle coalition qui dépasse la division artificielle et destructrice entre le Nord et le Sud", a plaidé le secrétaire général de l’ONU dans cette tribune. Cette "nouvelle coalition" devrait réunir "tous ceux qui veulent travailler ensemble parce qu’ils partagent la vision d’une ONU qui marche vraiment, pour le bénéfice de tous les peuples du monde".

Des soldats marocains de l’ONU à Tiébissou, en Côte d’Ivoire, le 5 novembre 2004

Selon M. Annan, les piliers de la réforme des Nations Unies sont le développement, la sécurité collective, les droits de l’Homme et la réforme du mode de gestion de l’organisation. "Les gouvernements peuvent certainement se mettre d’accord sur la façon de réaliser ces réformes sans mener à l’arrêt l’ensemble de l’organisation", a-t-il poursuivi, alors que les Nations Unies risquent de se trouver face à une crise budgétaire si les pays riches et ceux en développement ne parviennent pas à s’entendre sur la réforme de l’organisation internationale. Car "il est dans l’intérêt de tous les pays membres de maintenir l’ONU en état de marche et de l’adapter au travail spécifique qu’ils en attendent", a-t-il poursuivi, en appelant "les deux parties (...) à entamer des négociations sérieuses pour parvenir maintenant à un compromis raisonnable comme base pour un changement plus fondamental plus tard".

Agence télégraphique suisse

Un soldat brésilien de l’ONU dans un bidonville de Port-au-Prince, en Haïti, le 4 février 2005

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source