retour article original

dimanche 23 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Corruption Corruption en Italie
ATS, 25 juin 2006

Corruption : Le maire de Campione d’Italia reste en prison


Vue de Campione

CAMPIONE D’ITALIA (ATS) Contrairement au prince Victor Emmanuel de Savoie, le maire de Campione d’Italia reste incarcéré à Potenza. Il refuse de répondre aux questions du juge qui enquête sur une affaire de corruption, recyclage et proxénétisme.

Italia


Victor Emmanuel de Savoie a rendu des aveux partiels au juge Alberto Iannuzzi qui a ainsi décidé de lui octroyer les arrêts domiciliaires. Le magistrat a en revanche repoussé la demande de remise en liberté présentée par l’avocat de Roberto Salmoiraghi, maire de Campione, l’enclave italienne au Tessin. Le juge a motivé sa décision par le fait que le suspect a refusé de répondre aux interrogatoires. Arrêté, vendredi 16 juin, à Côme, le maire de Campione, par ailleurs médecin à Lugano, se trouve au pénitencier de Potenza (Basilicata) depuis samedi 17 juin 2006. Avec le prince de Savoie et sept autres personnes, il est accusé de corruption, blanchiment et proxénétisme.

Alberto Iannuzzi

L’enquête du parquet de Potenza, ouverte, il y a deux ans, sur indication du gérant d’une salle de jeu qui soupçonnait que ses machines à sous avaient été truquées, a dévoilé un vaste trafic qui gravite autour du casino municipal de Campione d’Italia, tout près de Lugano. Selon les enquêteurs, des slot-machines truquées ont été placées dans les salles de la maison de jeu de l’enclave. Celle-ci accueille de riches clients siciliens. Durant leur séjour à Campione, ils étaient accompagnés par des prostituées, "recrutées" par une professionnelle bulgare domiciliée à Lugano. Le prince de Savoie et le maire de Campione notamment auraient joué les intermédiaires.

Vue du casino de Campione

Entretemps le casino municipal de Campione a pris ses distances de l’enquête judiciaire. Il a annoncé que ses machines à sous sont conformes aux lois et qu’un contrôle rigoureux est appliqué à la maison de jeu. L’établissement se trouve toutefois dans une situation financière catastrophique. Mardi 27 juin 2006, ses actionnaires devront décider s’ils demandent la faillite ou la mise sous contrôle du gouvernement italien. De son côté, l’Association "SOS racket et usure", qui accuse le casino de blanchir l’argent de la mafia, appelle à la fermeture de l’établissement et à la dissolution du conseil municipal de l’enclave.

Agence télégraphique suisse

Victor Emmanuel

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source