retour article original

lundi 20 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Haïti (3ème partie) : Mars 2004
AFP, 19 mars 2004

L’ex-chef de la sécurité haïtienne remis aux autorités américaines


Vue de Toronto

L’ancien chef de la sécurité présidentielle haïtienne, Oriel Jean, arrêté la semaine dernière à Toronto, a été remis vendredi 19 mars 2004 aux autorités américaines, qui l’accusent de trafic de drogue, a indiqué un porte-parole du ministère canadien de la Justice.


"Il a renoncé aux procédures d’extradition et il a été envoyé aux Etats-Unis", a expliqué Patrick Charette, du ministère de la Justice.

Proche collaborateur du président déchu Jean Bertrand Aristide, Oriel Jean, 39 ans, avait été arrêté tout d’abord par les services d’immigration canadiens il y a huit jours à l’aéroport de Toronto, en provenance de la République Dominicaine.

Scène de rue à Saint-Domingue

Lundi 15 mars 2004, alors qu’il comparaissait au tribunal administratif de l’immigration de Toronto, des agents de la Gendarmerie royale du Canadapolice fédérale) étaient venus l’arrêter, en brandissant une demande d’extradition déposée par les Etats-Unis.

L’avocat d’Oriel Jean, Guidy Mamman, a confirmé à l’AFP que son client avait accepté d’être extradé vers les Etats-Unis, mais s’est refusé à davantage de commentaires. L’ancien chef de la sécurité d’Aristide devra faire face à des accusations de "complot pour importation de cocaïne" à Miami.

Vue de Miami

A la fin 2003, Oriel Jean avait déjà effectué un voyage au Canada pour des raisons médicales.

L’ambassadeur américain à Port-au-Prince à l’époque, Brian Curran, avait alors indiqué à la presse que les Etats-Unis souhaitaient que les autorités canadiennes puissent leur remettre Oriel Jean. Ils voulaient l’interroger sur son éventuelle implication dans le trafic de drogue entre Haïti et l’Amérique du Nord.

Mais Oriel Jean avait regagné Haïti beaucoup plus tôt que prévu, sans que les autorités canadiennes puissent l’interpeller.

Agence France Presse

Brian Curran

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, et si vous souhaitez promouvoir la politique d’intérêt général qu’il préconise, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source