retour article original

vendredi 26 mai 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Afrique Côte d’Ivoire
AFP, 26 août 2006

Côte d’Ivoire : Plan d’urgence américain contre le sida


Une banderole contre le sida, à Bouaké, le 25 août 2006

BOUAKÉ (AFP) - Les Etats-Unis vont financer, à hauteur de cinq millions de dollars, un plan de lutte contre le sida dans l’Ouest et le Nord de la Côte d’Ivoire, où l’absence de système de santé favorise l’extension de la pandémie.

Financé par le Plan d’urgence du Président Bush pour la lutte contre le sida, ce projet a été lancé, vendredi 25 août 2006, par l’ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, à Bouaké, fief de la rébellion des Forces nouvelles (FN) qui contrôle le pays depuis une tentative de coup d’Etat raté, en 2002.


"Nous avons constaté l’ampleur des besoins spécifiques dans les zones nord et ouest où les services sanitaires et sociaux sont particulièrement frappés par la crise", a déclaré l’ambassadeur américain, Aubrey Hooks, au cours de cette cérémonie officielle. Or le manque d’équipements et de fonds "contribue à l’augmentation des infections à VIH" dans ces régions, souligne Michel Ayokoin, d’un des chefs de projets de l’ONG américaine Care, chargée de la mise en oeuvre du plan sur le terrain, à Bouaké. M. Hooks s’est adjoint les services de miss Côte d’Ivoire 2006, Alima Diomandé, pour populariser cette campagne qui doit s’étaler sur quatre ans et doit permettre selon lui prévenir 200000 nouvelles infections. Elle vise également à prendre en charge près de 400000 personnes infectées ou affectés par la maladie, y compris les orphelins, et à traiter 77000 personnes par anti-rétroviraux (ARV). Les responsables des FN ont salué l’opération en souhaitant qu’elle soit le prélude au redéploiement de l’Etat dans le secteur de la santé, désertée par près de 80 % du personnel qui ont rejoint la partie sud du pays sous contrôle gouvernemental, après le coup d’Etat.

Aubrey Hooks

Le taux de prévalence du VIH en Côte d’Ivoire, pays le pays le plus touché par le sida en Afrique de l’ouest, a baissé, selon le ministère ivoirien de la santé, de 10 % à 4,7 % en cinq ans, après la mise en place de plusieurs programmes d’aide internationaux. Moins de 12000 malades du sida bénéficient de traitement en Côté d’Ivoire, où l’on recense 570000 séropositifs, selon le ministère.

Agence France Presse

Alima Diomandé

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source