retour article original

jeudi 22 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (3ème partie) : Mars 2004
AP, 22 mars 2004

Assassinat de Cheikh Ahmed Yassine : un acte de "terrorisme d’Etat dans sa forme la plus ignoble", selon la Ligue arabe


TUNIS (AP) - La Ligue arabe a jugé, lundi 22 mars 2004, que l’assassinat du fondateur et chef spirituel du mouvement palestinien Hamas, Cheikh Ahmed Yassine, était "l’expression d’un terrorisme d’Etat dans sa forme la plus ignoble".

Réuni à Tunis au niveau des délégués pour préparer le sommet arabe prévu les 29 et 30 mars dans la capitale tunisienne, le conseil dont les travaux se déroulaient en présence du secrétaire général de la Ligue, Amr Moussa, a "fermement condamné l’opération terroriste perpétrée par les forces d’occupation israéliennes".


Dans un communiqué, dont l’Associated Press a obtenu copie, l’organisation panarabe fait valoir que cette opération "atteste, incontestablement, que chaque fois qu’apparaissent des signes d’apaisement, le gouvernement israélien manifeste au monde son refus du retour à la stabilité et au calme et torpille toute lueur d’espoir de voir s’améliorer une situation dégradante dont il est le principal responsable".

"Cette lâche opération montre clairement que la direction israélienne (...) ne prend pas en considération les initiatives visant à réaliser une paix juste et globale dans la région", ajoute le communiqué.

La Ligue arabe prédit que "les pratiques agressives (d’Israël) conduiront immanquablement à une nouvelle spirale de violence et à l’effusion de sang, ce qui est de nature à menacer la sécurité et la paix internationale".

Elle exhorte le Conseil de sécurité de l’ONU à "assumer ses responsabilités en prenant les mesures nécessaires pour sanctionner immédiatement et sérieusement le gouvernement israélien".

De son côté, le chef du département politique de l’OLP (Organisation de libération de la Palestine), Farouk Kaddoumi, a affirmé que, par ce "crime abjecte", le gouvernement Sharon "dépasse toutes les lignes rouges et jette de l’huile sur le feu, annonçant plus de violence et un embrasement du conflit".

Il estime dans un communiqué que, ce faisant, le gouvernement israélien "met à nu les manoeuvres auquel il recourt face aux multiples initiatives internationales visant à trouver une solution politique à ce conflit".

Selon M. Kaddoumi, qui réside en permanence à Tunis, Israël mène une "guerre injuste contre le peuple palestinien en faisant fi de l’opinion et de la légalité internationale, fort du soutien matériel et politique illimité des Etats-Unis d’Amérique".

Associated Press

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source