retour article original

samedi 29 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Côte d’Ivoire (1ère partie) : Du 18 février 2004 au 24 décembre (...)
AP, 26 mars 2004

Côte d’Ivoire : Calme tendu à Abidjan


ABIDJAN (AP) - L’ordre régnait, vendredi 26 mars 2004, à Abidjan, les forces de l’ordre patrouillant la capitale économique de la Côte d’Ivoire dont les rues étaient quasiment désertes au lendemain de la sanglante répression d’une tentative de manifestation de l’opposition.


Malgré l’interdiction de toute manifestation, les dirigeants de l’opposition ont annoncé qu’ils continueraient d’appeler à descendre dans la rue jusqu’à ce que le président Laurent Gbagbo applique complètement les accords de paix de Marcoussis.

Concrètement toutefois, aucun appel formel à manifester n’a été lancé. La plupart des bureaux et des commerces étaient fermés, ainsi que les établissements scolaires. La gendarmerie et l’armée ont dressé des barrages en ville tandis que des hélicoptères survolaient la ville.

Des petits groupes de jeunes favorables au pouvoir parcouraient la ville, armés de bâtons et de barres de fer.

La répression a fait au moins 25 morts jeudi 25 mars 2004.

Associated Press

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source