retour article original

mardi 25 juillet 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (3ème partie) : Mars 2004
AP, 26 mars 2004

Proche Orient : Le Hamas manifeste dans les territoires palestiniens


JERUSALEM (AP) - Le Hamas a organisé, vendredi 26 mars 2004, dans la Bande de Gaza et en Cisjordanie, des rassemblements au cours desquels il a une nouvelle fois juré de venger l’assassinat, lundi 22 mars 2004, par Israël, du fondateur et chef religieux du groupe radical palestinien Cheikh Ahmed Yassine.


Mais l’Etat hébreu a renforcé sa sécurité et les soldats ont déjoué dans la nuit une attaque par la mer contre la colonie juive de Tel Katifa, dans la Bande de Gaza, tuant deux agresseurs sortis de la Méditerranée en combinaison de plongée et palmes aux pieds.

En Cisjordanie, un activiste des Brigades des martyrs d’Al-Aqsa est mort, vendredi 26 mars 2004, dans l’explosion prématurée d’une bombe dans sa voiture au camp de réfugiés de Balata.

Dans la soirée, lors d’un rassemblement à Gaza qui a attiré plusieurs milliers de personnes dont des hommes armés, Ismaïl Haniyeh, un proche de Yassine, a estimé que le veto américain à une résolution des Nations Unies condamnant l’exécution du chef du Hamas constituait "la preuve que les Etats-Unis étaient impliqués dans (l’opération qui a fait) se répandre le sang de Cheikh Ahmed Yassine. L’ennemi israélien recourt au terrorisme et les Etats-Unis lui fournissent leur soutien continu".

Pour le ministre palestinien Saeb Erekat également, le veto américain sera reçu par Israël "comme un encouragement à poursuivre sur le chemin de la violence, de l’escalade (de la violence), de l’assassinat, de la réoccupation".

Des milliers de sympathisants du Mouvement de la résistance islamique ont également manifesté à Ramallah et à Naplouse, en Cisjordanie.

Le Hamas a revendiqué l’attaque de jeudi soir, 25 mars 2004, contre Tel Katifa.

Par ailleurs, à Bethléem, des soldats israéliens ont tué par balles un Palestinien qui selon eux venait de leur lancer un cocktail Molotov.

De leur côté, l’ONU a annoncé que plusieurs de ses agences pourraient être forcées de réduire voire renoncer à leur mission humanitaire dans la Bande de Gaza en raison des restriction de mouvement imposées par Israël. La plupart des 1,3 millions de Palestiniens de ce territoire dépendent au moins partiellement de l’aide.

Associated Press

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source