retour article original

lundi 24 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales
AP, 17 février 2007

Informations internationales : Aucun pays ne respecte les mesures prônées par l’ONU pour les handicapés


NATIONS UNIES (AP) - Une enquête internationale sur les politiques d’aide aux handicapés révèle qu’aucun pays n’a mis en oeuvre les mesures recommandées par les Nations Unies en matière d’égalité des chances, ont déclaré ses auteurs vendredi 16 février 2007.

Un vieillard handicapé


L’enquêteur spécial des Nations Unies sur le handicap et le Centre nord-sud pour le dialogue et le développement, basé en Jordanie, ont envoyé un questionnaire aux autorités ainsi qu’à deux organisations civiles spécialisées sur le sujet de 191 pays, et reçu 114 réponses. Les questions étaient basées sur 22 règlements pour l’aide aux handicapés adoptés en 1993 par l’ONU. "Aucun pays du monde n’a complété les mesures qui rendraient réellement le pays capable de fournir aux personnes handicapées des chances égales", a déclaré le président du Centre nord-sud, Sabri Rbeihat, lors d’une conférence de presse. Les variations entre les pays sont très grandes, le rapport précisant toutefois que les questions d’accès et de rééducation sont parmi celles qui "ont besoin de beaucoup d’attention et nécessitent des améliorations". D’autre part, 30 pays n’ont pris aucune mesure pour inclure les enfants handicapés dans le système scolaire général, ce qui constitue selon le rapport "une sérieuse violation des droits de l’Homme".

Un aveugle et son chien-guide

Les Etats ne sont pas classés par ordre de réussite dans le rapport, qui n’a pas pour but de critiquer ou de louer les pays individuellement, selon M. Rbeihat. Il s’agit selon lui du premier rapport de la sorte à un niveau international s’intéressant aux quelque 650 millions de handicapés de la planète, soit 10 % de la population mondiale, selon l’ONU.

Associated Press

Une fillette handicapée en Ecuador

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source