retour article original

mercredi 24 mai 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Afrique Algérie
AFP, 3 mai 2007

Algérie : Abdelaziz Bouteflika pour une presse "professionnelle" et "responsable"


Un présentoir de journaux

ALGER (AFP) - Le président, Abdelaziz Bouteflika, a plaidé, jeudi 3 mai 2007, pour le développement, en Algérie, d’une presse "professionnelle, indépendante et responsable", dans un message adressé aux journalistes, à l’occasion de la journée mondiale de la presse.

Algérie


La liberté de la presse "doit s’accompagner chez tous les journalistes d’un sens aigu des responsabilités", asouligné Abdelaziz Bouteflika. Le chef de l’Etat a insisté sur "la nécessité du développement d’une presse professionnelle, libre, indépendante et consciente de ses responsabilités."

Abdelaziz Bouteflika

La presse algérienne s’est diversifiée à partir de 1989. Les journalistes réclament "la dépénalisation" des délits de presse qui sont toujours soumis à des peines d’emprisonnement aux termes du code pénal algérien. En juillet 2006, à l’occasion de la fête de l’indépendance, le président Bouteflika avait gracié les journalistes condamnés pour outrage et diffamation. Cette mesure, qui a bénéficié à plus de 200 journalistes, comportait "une remise totale des peines d’emprisonnement et/ou d’amende auxquelles les journalistes ont été condamnés pour outrage à fonctionnaire, outrage à institutions et corps constitués, diffamation et injure". Par ailleurs, les autorités restent opposés à la création de radios et de télévisions privées en estimant que ce projet défendu par plusieurs candidats potentiels "n’est pas à l’ordre du jour", selon le ministre de la communication, Hachemi Djiar.

Agence France Presse

Des journaux algériens

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source