retour article original

lundi 20 février 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales
AFP, 5 mai 2007

Informations internationales : Interdiction de la pêche au chalut de fond dans le Pacifique sud


A bord d’un chalutier

SANTIAGO (AFP) - Les pays bordant le Pacifique sud ou ayant des flottes de pêche actives dans la zone se sont entendus vendredi soir à Renaca, au Chili, pour interdire la pêche au chalut de fond dans toutes les zones de cette région où existent des écosystèmes marins vulnérables. Les participants à la troisième réunion destinée à créer une Organisation régionale d’administration de la pêche (ORAP), organisée à Renaca, à 120 km à l’ouest de Santiago, ont aussi décidé de geler, à partir du 30 septembre 2007, la pêche au chalut en général dans cette zone, le temps d’établir des normes et des critères pour protéger ce type d’activité. Ces mesures de sauvegarde seront appliquées jusqu’à la ligne de l’Equateur comme limite nord, promet le document signé par la grande majorité des 200 délégués représentants 26 pays et flottes opérant dans la zone australe du Pacifique.

Océan Pacifique


L’initiative de contrôler la pêche au chalut de fond était présentée par la Nouvelle Zélande. Pourtant les mesures décidées lors de cette réunion devraient paralyser la quasi-totalité de la flotte de ce pays, responsable de 90 % de la pêche au chalut de fond dans les eaux internationales du Pacifique sud. La Fédération russe s’est toutefois opposée à de telles mesures annonçant qu’elle continuera la pêche au chalut de fond dans le Pacifique sud. Malgré cela, le coordinateur de l’organisation DSCC pour le Chili, Juan Carlos Cardenas, a qualifié l’accord de "pas historique et stratégique pour la protection de la diversité des fonds marins en haute mer et des écosystèmes marins vulnérables du Pacifique sud". Les signataires de l’accord ont décidé que toute expansion des zones de pêches serait asujettie à un processus d’évaluation très strict, à un contrôle des navires et à une surveillance satellitaire. La création de l’ORAP-PS vise à réguler la pêche dans le Pacifique sud, zone qui représente 25 % de la surface océanique totale et où il n’existe pour le moment aucune législation. La prochaine réunion visant à créer l’organisme de régulation régionale est prévue, en septembre 2007, en Nouvelle Calédonie.

A bord d’un chalutier

"Nous remercions les pays d’avoir reconnu la nécessité de protéger les fonds marins de haute mer des opérations de pêche au chalut de fond et qu’ils se soient engagés sur un plan d’action concret et préventif", a commenté Matthew Gianni, de l’organisation écologiste Deep Sea Conservation Coalition (DSCC, 60 associations membres). Il a averti que son organisation surveillera "de très près" l’application de l’accord.

Agence France Presse

Les prises accessoires, dont une étoile de mer, dépassent largement le poids des espèces ciblées lors de cette expédition de chalutage de fond dans les eaux Internationales de la Mer de Tasmanie

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source