retour article original

dimanche 25 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (3ème partie) : Du 1er avril 2004 au 15 avril 2004
AFP, 5 avril 2004

Irak : des résistants s’emparent du siège du gouverneur de Bassorah


BASSORAH (AFP) - Des partisans du chef radical chiite Moqtada Al Sadr ont pris, tôt lundi 5 avril 2004, le contrôle du siège du gouverneur de la ville portuaire de Bassorah, dans le sud de l’Irak.


Des dizaines de miliciens de "l’Armée de Mehdi" ont occupé le bureau du gouverneur et ont hissé un drapeau vert sur le toit de l’immeuble. Des miliciens ont été vus dans la bâtiment ainsi que sur les toits aux côtés de policiers qui étaient de faction au moment de l’occupation du bâtiment. Quatre heures plus tard, aucune unité britannique n’a été dépêchée sur les lieux.

Au moins huit soldats de la coalition et 24 Irakiens ont été tués, dimanche 4 avril 2004, lors d’affrontements entre les partisans de Moqtada Sadr et les troupes de la coalition.

Sept soldats américains ont été tués et plus d’une vingtaine blessés dimanche à Bagdad dans des affrontements avec les milices chiites du chef radical Moqtada Sadr, a annoncé l’armée américaine au terme d’une journée de violence qui a fait également 24 morts et plus de 200 blessés irakiens.

Les soldats ont été tués au cours d’une bataille rangée avec les miliciens de Moqtaba Sadr, pour le contrôle de bâtiments publics et de la police, à Sadr City, dans la banlieue chiite proche de Bagdad. Des journalistes ont également vu 10 Irakiens blessés et un véhicule Humvee américain brulé.

"Précisément, la milice a tenté d’occuper et de prendre le contrôle de commissariats de police et de bâtiments gouvernementaux. Pendant cette attaque, la milice illégale a fait usage d’armes légères et de RPG (lance-roquettes) contre les forces de la coalition et les forces de sécurité irakiennes", a ajouté le communiqué. "Les forces de la coalition et les forces de sécurité irakiennes sont parvenues à rétablir la sécurité au prix de sept soldats américains tués et de de plus d’une vingtaine de soldats blessés".

Ces nouvelles morts portent à 609 le nombre de soldats américains tués en Irak depuis l’invasion du pays par une coalition américano-britannique en mars l’année dernière.

Les incidents les plus meurtriers ont eu lieu dans la ville sainte chiite de Najaf, où une journée de protestation organisée par les partisans de Sadr a tourné à l’affrontement avec la garnison sous commandement espagnol. Au moins 20 Irakiens, dont deux policiers, ont été tués et plus de 200 blessés, selon des sources hospitalières.

La coalition a également indiqué qu’un soldat salvadorien de la garnison de Najaf avait été tué et 13 autres soldats, 12 salvadoriens et un américain, blessés.

Plus tôt le ministère espagnol de la Défense avait affirmé que deux militaires, un salvadorien et un américain, avaient été tués et 14 salvadoriens blessés.

Les manifestants chiites se rendaient à la ville sainte voisine de Kufa et avaient prévu de s’arrêter à la base espagnole pour demander la libération de Moustafa Yaacoubi, chef du bureau de Moqtada Sadr à Najaf, arrêté, samedi 3 avril 2004, dans le cadre de l’enquête sur le meurtre en avril 2003 du chef chiite libéral Abdel Majid al-Khoï.

Les affrontements ont commencé quand un convoi de six véhicules de la brigade espagnole a été pris a partie par les manifestants. Bombardé de pierres, le convoi a reculé et ouvert le feu.

Un porte-parole de la coalition à Bagdad a expliqué de son coté que les incidents avaient commencé quand un véhicule du Corps irakien de défense civile (ICDC) sortant de la base de Najaf avait essuyé des tirs blessant certains de ses occupants. Craignant que la garnison espagnole ne soit submergée, des avions et un hélicoptère d’assaut ont été appelés en renfort, mais n’ont pas tiré, a ajouté le porte-parole.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source