retour article original

lundi 5 décembre 2016
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Asie Georgia
RIA Novosti, 8 novembre 2007

Georgia : Moscou dénonce une violation flagrante des droits de l’Homme


MOSCOU, 8 novembre - RIA Novosti. Les événements qui se déroulent actuellement en Géorgie constituent, aux yeux de la Russie, une violation flagrante des droits de l’Homme et des libertés démocratiques, a déclaré aux journalistes, jeudi 8 novembre 2007, le porte-parole de la diplomatie russe, Mikhaïl Kamynine.


"La communauté internationale et les principales organisations de défense des droits de l’Homme telles que l’ONU, le Conseil de l’Europe et l’OSCE, doivent appeler Tbilissi à cesser la violence, à respecter intégralement les droits de l’homme et à résoudre les questions de politique intérieure sans usage de la force, dans le cadre de la constitution et du droit", a déclaré M. Kamynine. "Nous nous acquitterons de nos engagements en matière de règlement des conflits abkhazo-géorgien et osséto-géorgien, tout en respectant également nos engagements en matière de protection des citoyens russes résidant en Abkhazie et en Ossétie du Sud", a notamment déclaré, devant les journalistes, à Moscou, M. Kamynine. "Le 7 novembre 2007, lors de la dispersion de la manifestation, deux correspondants russes ont souffert, et nous exigeons des autorités géorgiennes qu’elles en trouvent et punissent les coupables", a dit M. Kamynine.

RIA Novosti

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source