retour article original

mercredi 23 août 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales
Reuters, 29 novembre 2007

Informations internationales : Le CICR ouvre les archives des victimes du nazisme


Vue du camp nazi de Maunthausen, en Autriche

GENEVE (Reuters) - La Croix-Rouge a ouvert aux chercheurs et au public ses archives du Service international de Recherches en faveur des victimes des persécutions nazies et de leurs familles. Ces archives, basées à Bad Arolsen, en Allemagne, contiennent plus de 50 millions de documents sur les persécutions, l’exploitation et l’extermination de millions de civils par les nazis.

La libération du camp nazi de Mauthausen, en Autriche, par les Américains, le 5 mai 1945


L’accès en était jusqu’ici réservés aux victimes et à leurs proches, explique un communiqué du Comité international de la Croix-Rouge publié mercredi 28 novembre 2007. Elles seront désormais accessibles aux chercheurs. "Il sera désormais possible de mener des recherches détaillées sur, par exemple, le transport des prisonniers, la population des camps et la santé des travailleurs forcés", a déclaré Reto Meister, directeur du service.

Reuters

Les archives du Service international de Recherches en faveur des victimes des persécutions nazies et de leurs familles

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source