Un billet déchiré ou scotché est-il valable ?

validité d'un billet de banque déchiré

À qui il n’est pas arrivé de s’apercevoir que son billet de banque était déchiré ou qu’une partie était manquante ou bien encore rafistolé avec du scotch ? Les commerçants étant peu enclin à accepter des billets abîmés, vous vous êtes peut-être dit qu’il valait mieux le jeter et tant pis pour la perte.

L’usure du temps sur les billets est pourtant parfaitement normale. Alors avant de vous résigner à vous séparer d’un billet abîmé, attendez. Un billet de banque déchiré conserve toute sa valeur. Nous allons voir comment il est possible de l’échanger. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la validité d’un billet déchiré ou scotché.

L’usure d’un billet est rapide

Simple à emporter avec soi, économique et facile à produire, le billet de banque est un moyen de paiement qui s’est rapidement imposé partout dans le monde afin de faciliter les échanges. Il est à l’heure actuelle fabriqué par les banques centrales des pays et passe de main en main tout au long de sa vie depuis son impression en passant par le transport de fond, les magasins et les particuliers.

Hormis si le pays décide de changer de monnaie, le cycle de vie d’un billet est sans fin. C’est cette utilisation infinie qui provoque l’usure des billets. Pour exemple, l’espérance d’un billet de 20 € ne dépasse guère plus que deux ans !

Utiliser un billet déchiré

Théoriquement, nous ne pouvons pas utiliser un billet de banque qui est déchiré. Si son aspect est trop abîmé, vous ne pourrez plus l’utiliser et un commerçant a entièrement le droit de vous le refuser.

Pas la peine de vous ruer dans votre agence bancaire la plus proche non plus. Ces établissements n’ont pas d’obligation à vous reprendre et échanger un billet taché ou déchiré. Il n’y a que la Banque Centrale ou la Banque de France qui peuvent le faire. La seule exception est la Poste qui a une dérogation émise par la Banque de France pour l’échange des billets. Vous pouvez donc vous rendre à un guichet et demander que l’on vous remplace votre billet.

En principe, si vous possédez un billet déchiré, vous pouvez le scotcher pour éviter qu’il ne se coupe en deux. Malheureusement en faisant cela, vous vous exposez au risque de ne plus pouvoir l’utiliser auprès des commerçants. Il sera plus simple de le mettre de côté et d’aller vous le faire échanger lorsque vous en aurez le temps ou simplement de réaliser un dépôt de liquide sur votre compte.

billet de 50€ déchiré

Échanger un billet endommagé

Si vous avez un billet qui est détérioré, la meilleure option est d’aller l’échanger. En premier lieu, vous devez vous rendre dans une succursale de la Banque de France. Vous devez vous présenter à l’accueil qui pourra la majorité du temps vous prendre votre vieux billet et le remplacer par un neuf.

À noter que la Banque de France vérifiera systématiquement que le billet que vous souhaitez échanger n’est pas un faux. Vous devrez aussi témoigner que vous ne l’avez pas intentionnellement détérioré. Des frais peuvent aussi dans quelques cas être facturé. Elle peut aussi vous rembourser le montant du billet en créditant votre compte personnel plutôt que de vous l’échanger. Cette méthode est utilisée dans le cas où il y a un doute sur l’authenticité du billet présenté. On pourra aussi vous demander une pièce d’identité. Pour être remboursé de la somme entière du billet, il faut qu’il reste plus de la moitié du billet en bon état.

Quoi qu’il en soit vous devez impérativement vous présenter en personne à la Banque de France pour réaliser un échange. Elle n’accepte pas de rembourser ou de remplacer un billet qui lui est envoyé par voie postale.

La procédure d’échange

La plupart du temps, on ne vous facturera pas l’échange d’un billet déchiré ou scotché. Toutefois, si la quantité de monnaie à remplacer est conséquente, on pourra vous demander de vous acquitter d’un montant de 10 centimes.

Dans tous les cas, munissez-vous d’une pièce d’identité, car elle pourra vous être demandé s’il y a un doute sur la véracité dudit billet. La Banque de France a aussi l’autorisation de ne pas vous rendre votre billet si elle juge que la détérioration était intentionnelle afin d’éviter qu’il ne soit remis en circulation.

Bon à savoir : si la détérioration est minime (petites tâches, coin écorné…) l’échange ne sera pas fait, car les commerçants n’ont pas le droit de le refuser.

 Les points à connaître pour s’assurer qu’un billet est vrai

Vous avez un billet déchiré ou tâché et vous souhaitez savoir si celui-ci n’est pas un faux ? Pour ce faire, vous devez le toucher, le regarder et l’incliner. Explications :

  • Toucher : si le papier est craquant et que l’impression est faite en relief alors le billet est un vrai.
  • Regarder : s’il y a un portrait des deux côtés du billet et qu’il y a un filigrane sur les deux faces alors le billet est vrai.
  • Incliner : la valeur du billet doit passer du vert émeraude au bleu profond et il y a une bande holographique, alors le billet est un vrai.

Ces conseils sont à mettre en application si quelqu’un vous rend un billet abîmé.

Un billet déchiré ou scotché est-il valable?

Nous venons de voir qu’un billet abîmé n’est pas forcément synonyme de perte sèche d’argent. Même endommagé un billet garde toute sa valeur et vous êtes en droit d’aller le faire échanger auprès de la Banque de France. N’oubliez pas non plus que vous pouvez refuser un billet endommagé qu’un commerçant voudrais vous donner en vous rendant la monnaie.