Un chèque déchiré ou scotché est-il valable ?

chèque déchiré

Le chèque est un moyen de paiement papier. S’il est rédigé sur un papier spécial, il n’en reste pas moins à manipuler précautionneusement car susceptible de se déchirer. Un chèque déchiré ou scotché reste-t-il encaissable ? Éléments de réponse.

L’encaissement d’un chèque déchiré, sous conditions

Être en possession d’un chèque déchiré ne signifie pas toujours que l’argent soit perdu. Un chèque déchiré reste encaissable ou non, selon l’étendue des dégâts.

Le chèque déchiré encaissable

La banque ne refusera pas un chèque déchiré, à certaines conditions toutefois. Car pour que la transaction financière puisse être valable, le chèque doit être porteur de mentions obligatoires et lisibles.

C’est le cas de la somme sur laquelle porte la transaction, rédigée en numéraire et en lettres, du bénéficiaire, de la date, et de la signature de l’émetteur et de ses coordonnées bancaires complètes, et de l’endossement du chèque par le destinataire.

Dès lors où toutes ces mentions sont présentes, alors le chèque reste valable et peut être encaissé, dans le délai légal.

Le chèque déchiré non valide

Dès lors où l’une des informations précédemment mentionnées est manquante ou illisible en raison d’une déchirure, alors il n’est plus valable. L’argent est définitivement perdu. Un arrangement peut être trouvé avec l’émetteur, à son bon vouloir toutefois.

En cas de doute sur la validité de votre chèque, le mieux reste de le présenter à sa banque qui pourra donner une réponse précise quant à son encaissement possible ou non. C’est le meilleur moyen de ne pas passer à côté de son argent.

Un délai de traitement plus long

Le délai de traitement d’un chèque déchiré peut être un peu plus long qu’un chèque normal, car si la déchirure semble suspecte, la banque pourra enquêter auprès de l’émetteur pour infirmer la possibilité d’un acte intentionnel et d’une éventuelle fraude.

Le cas du chèque plié

Plier un chèque est autorisé. Le document, long ou large selon son format, n’est pas toujours pratique à emmener avec soi. Le plier permet de simplifier son transport.

Plié, il reste valable, toujours à condition que les mentions obligatoires soient portées par le chèque.

Mais plier un chèque est souvent à l’origine d’une déchirure. Il vaut mieux donc procéder avec minutie et précaution et choisir le bon format pour son chéquier pour éviter d’avoir à le plier.

Scotcher un chèque, une bonne idée ?

Rien n’indique qu’il ne faille pas scotcher un chèque. Bien sûr, il est nécessaire d’opter pour un adhésif transparent.

L’adhésif peut permettre de renforcer le papier pour prévenir toute déchirure, ou permettre de reconstitué un chèque déchiré pour en faciliter la lecture. Les mentions obligatoires peuvent aussi être protégées grâce à l’adhésif, qui évitera qu’elles ne s’effacent ou ne soient pas modifiées par une personne malveillante.

Un chèque scotché reste alors totalement valide et encaissable s’il respecte ces quelques règles.

Encaisser un chèque déchiré : le résumé

Le chèque est un moyen de paiement à manipuler avec précaution. Bien que conçu pour résister à de multiples manipulations, un chèque peut être détérioré. Le scotch peut être une solution pour le reconstituer. Mais à partir du moment où toutes les mentions obligatoires sont présentes, le chèque reste encaissable, même déchiré.